samedi 6 novembre 2010

oh, i'm not that kind of girl !

La liberté féminine consiste souvent, dans les grandes villes, en la possibilité de parler de sexe entre pin'co et de faire des réunions godemichets en buvant du thé au jasmin. Il parait que dans le domaine, les filles sont plus crues que les garçons qui se contentent négligement de préciser le degré de bonté de la dernière partenaire (elle était super bonne/bonasse).
Elles en rajoutent même en dédaignant coquettement la taille du pénis et en fichant une honte incurable à l'éjaculateur précoce et à l'impuissant à qui ça n'arrive pourtant jamais, jamais, jamais !
C'est donc ça une société libre et sans tabous ! oui ! c'est quand une fille bien peignée peut dire bite et sperme sans choquer (à la télé je veux dire...)
Libre et sans tabou !
Essayons donc d'introduire une conversation anodine sur les ragnagnas. Déjà on remarque que le mot "règle" ou "menstrue" (cela dit ce dernier évoque vraiment une affaire de bovin), ne sont pratiquement jamais utilisés. Parler de la couleur du sang menstruel au fil des jours, de la texture et mieux, de l'odeur de crevettier, provoque forcément du dégoût. On n'en parle pas, c''est trop dégueulasse ! Avoir ses règles chaque mois, c'est dégueulasse. Etre une fille, c'est dégueulasse.

Alors à moins d'être une artiste ou une fêlée, on se contentera de parler sperme, c'est plus propre.
Cela dit entre la machine à caca et la fossilisation des étrons, il y a un bon filon pour l'accrochage en galerie des serviettes usagées. A quand l'expo BNF...

3 commentaires:

piedssurterre a dit…

Allez, courage, tricote une écharpe avec tes tampons usagés.
Tu vas faire un tabac !

É. a dit…

Bon sang ! Eh, eh. Tu nous fais patienter presque un an, mais tu reviens en force. Merci.

théorème a dit…

Pas d'acc... Vous avez mal prêté oreilles, ou juste entendue ce que vous désiriez, les pin'co se disent aussi les choses sur leurs règles et leurs tampons, mais si un mâle approche dans le giron et qu'on ne veut pas le choquer alors vite on dit bite couille fellation ainsi il est rassuré.