mardi 11 août 2009

In libro veritas

Qu'est donc que "le fond de vérité" ? Si on ne croit pas à la révélation, ordinairement on admet qu'il n'y a pas de vérité absolue. Les philosophes ont donc tous un peu raison parce que tout de même il y a un "fond de vérité"... Le fond de vérité, est ce que c'est comme le fond de veau ?

Passons en revue les livres mijotés au fond de vérité et qui donne à la vie le goût des choses vraies (et simples comme les knackis) :
- "Qu'est ce que le bonheur" et "L'art d'être heureux" certainement publié chez O. Jacob. Bien que présentant des similitudes dans la table des matières, ce sont bel et bien deux sujets différents mais très chargé en fond de vérité fadasse. Evidemment ils ne sont pas subversifs.
- "Apprenez à dire non", "Faites vous confiance", et "Réalisez vos désirs", même édition. Ces trois ouvrages auraient pu être condensés en un seul livre titré "La toute puissance" ou comment réaliser un massacre pour satisfaire votre énergie vitale malmenée par la société de compétition. Il y a bien là un fond de vérité.
- "Cuisinez pas cher". A piori es auteurs de ce genre de bouquin s'adressent à une catégorie qui n'a jamais eu à faire un régime pates-yaourt nature. Le meilleur moyen d'atteindre les 46 kilos mesdames : vous en rêviez, le chômage l'a fait. Le conseiller ANPE élu coach minceur de l'année. Mensonge donc ? Mais non car il reste le fond de vérité : utilise un verre d'eau en guise d'assiette pour y farcir des patates à l'huile d'olive ce n'est pas cher du tout...

Voici donc la liste non exhaustive mais représentative des best-sellers des grandes librairies. Ils sont inutiles, insipides, indolores mais ils se vendent parce qu'ils ont tous le fond de vérité.
C'est comme le fond de veau dans les pâtes du chômeur : ça donne indéniablement un bon goût mais enfin, ce ne sont toujours que des pâtes...

1 commentaire:

É. a dit…

Il y a aussi la mousse de vérité, quand on tourne la cuiller.